Visite du Docteur Neyrolles de l’IPBS à Hong Kong [en]

Dans le but d’étudier les opportunités d’échanges et de partenariats avec des institutions hongkongaises, le Dr Olivier Neyrolles était en déplacement, du 14 au 19 Avril 2015, à Hong Kong, pour rencontrer les représentants de plusieurs universités locales et du ministère de la Santé. Il y a ainsi animé plusieurs conférences.

Le Docteur Olivier Neyrolles est Directeur de recherche au CNRS, et directeur adjoint de l’Institut de Pharmacologie et Biologie Structurale (http://www.ipbs.fr/)(IPBS), unité mixte CNRS-Université de Toulouse .
Il s’est rendu à à Hong Kong, en tant que directeur du département « Tuberculose et biologie des infections » afin d’explorer les opportunités de collaborations scientifiques ans le domaine de la lutte contre la tuberculose, en priorité.

Pour commencer, le Dr Neyrolles a rencontré le Docteur Janice Lo, Directrice du "Public Health Laboratory Services Branch" au Ministère de la Santé de Hong Kong. Un bilan épidémiologique des maladies infectieuses, en général et, plus spécifiquement de la tuberculose dans la région a ainsi pu être dressé.
Plus d’information ici

Le Dr Neyrolles a été ensuite accueilli au sein de la « Hong Kong University of Science and technology » (HKUST) par le le Prof. Herrup, directeur de la division « Life Sciences » de la faculté des Sciences, , qui a dressé un panorama de la recherche effectué selon 7 axes prioritaires dans son département.

JPEG

Le Lendemain, le Dr Neyrolles s’est rendu au Pôle de Recherche "Pasteur", au sein de la « University of Hong Kong » (HKU-PRP) pour y rencontrer les 2 co-Directeurs du Centre de recherche, le Prof. Roberto Bruzzone et le Prof. Malik Peyris, qui l’ont invité à donner une conférence sur les interactions hôte pathogène au sein de la Faculté de Médecine.

JPEG

Pour sa dernière journée, le Dr Neyrolles a été accueilli à la « City University » par le Prof Micheal Yang, Directeur du Département des Sciences Biomédicales, , et par le Prof Jian LU, Vice-Président en charge de la recherche et la technologie. le Dr Neyrolles en a profité pour donner une conférence sur le travail de recherche mené par son département pour comprendre les mécanismes moléculaires permettant la survie de Mycobacterium tuberculosis au sein des macrophages et de lutter contre les infections microbactériennes.

JPEG

JPEG

Ces discussions ont permis de mettre en évidence plusieurs pistes de collaboration possible entre l’IPBS et les universités de Hong Kong.

publié le 16/12/2016

haut de la page