« Resonances », une exposition urbaine multi-disciplinaire [en]

3 artistes français vous invitent à « Resonances », une exposition transversale sur le paysage et la population de Hong Kong, du 3 au 7 mai 2018 au Hong Kong Visual Arts Centre.

Pour cette édition 2018 du French May, Galina Coulot, curatrice d’ACG HK propose une expositionartistique multi-disciplinaire « Resonances », qui réunit trois artistes français résidant à Hong Kong :

Gaud - sculptrice et peintre

Gaud est une artiste arrivée à Hong Kong il y a 4 ans, rattachée au Hong Kong Visual Arts Centre depuis lors. En tant qu’artiste professionnelle, Gaud aime se renouveler et explorer de nouvelles pistes tout en n’oubliant pas ses sujets de prédilection : l’humain et son for intérieur qui s’entrecroisent avec le monde qui l’entoure.

Pour sa troisième participation au French May, Gaud a, cette année, orienté son travail sur davantage d’urbanité. Ce sont notamment les photos de Jean-Yves pour l’exposition “Resonances” qui l’ont menée dans cette direction et elle en a profité pour produire des pièces avec des matériaux variés : la terre cuite, le métal, plâtre. Elle a aussi revisité des objets urbains tels que la brique, le néon vintage ou encore les boites-aux-lettres métalliques propres à Hong Kong.

Ses oeuvres parlent des personnes qui font Hong Kong, de cette densité qui les contraint à vivre dans des mouchoirs de poches, des bâtiments de Hong Kong bâtis très vite et à l’espérance de vie réduite dans ce HK sans cesse en travaux. Elle parle aussi de la pollution lumineuse qui est à la fois une fierté et un fléau pour la ville. Ses oeuvres ont été exposées en Europe et à Hong Kong dans des salons d’art, lors d’expositions solo ou collectives et de ventes aux enchères pour des oeuvres caritatives.

Jean-Yves Coulot - photographe passionné

Vivant à Hong Kong depuis 7 ans, Jean-Yves Coulot y est particulièrement intéressé par la juxtaposition des scènes de genre du très unique paysage urbain et des visages de citadins inconnus captés dans leurs activités quotidiennes.
La lumière, la composition, le jeu des textures et des formes, sont essentiels à son approche de la photo.

Né en France en 1959, Jean–Yves est passionné de photographie depuis son jeune
âge, ayant appris avec son grand-père les techniques de la prise de vue et l’enchantement des tirages en chambre noire. Voyageur du monde, ayant découvert la Sibérie et la Chine au milieu des années 80, il a toujours été mu par une curiosité personnelle à découvrir les gens et les lieux, dans la perspective de capturer une parcelle de leur esprit. Pour Jean-Yves, la photographie est un moyen de générer l’émotion en saisissant la trace signifiante de l’instant.

Thomas Amiard - ingénieur du son et compositeur

Thérapeute, ingénieur du son et artiste multidisciplinaire a lui aussi un profond intérêt pour l’humain et particulièrement sur son évolution créatrice. Il a exploré le son, la conscience et les processus créatifs au cours des 20 dernières années. Pour l’exposition “Resonances”, il accompagne l’écho que se font les sculptures et photographies en créant des mélodies mêlant des sons glanés au gré de ses promenades urbaines dans Hong Kong, à des distorsions sonores et des morceaux choisis.

Les oeuvres de ces trois artistes s’articulent donc sur des plans sonores et visuels en 2 et 3 dimensions tout en explorant leur propre vision de Hong Kong.

Ces trois artistes explorent l’être humain à travers la sculpture, la photographie et le son, en mettant en scène Hong Kong et sa population. Les sculptures et les photographies se répondent tout en parlant de ces citadins, à la fois uniques et partageant aux racines communes.

©Gaud - Urban People
©Gaud - Switch Me Off
©Jean-Yves Coulot 1
©Jean-Yves Coulot 2

Date  : 3 - 7 mai 2018 (jeudi - lundi)
Vernissage  : 18h00 - 21h00, 2 Mai 2018 (mercredi)
Lieu : Hong Kong Visual Arts Centre, 7A, Kennedy Road, Central
Cliquez ici pour en savoir plus

publié le 25/04/2018

haut de la page