Point de presse du 13 juin 2019 : propos de la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères et européennes [en]

"L’Union européenne a fait part aux autorités de Hong Kong de sa préoccupation sur les conséquences que pourrait avoir ce projet de loi pour les citoyens de Hong Kong comme pour les résidents étrangers. Elle a appelé à la poursuite du dialogue entre le Gouvernement et ses citoyens, alors que ce projet suscite des craintes importantes.

La France s’est pleinement associée à la démarche de l’Union européenne et reste attentive à la situation. Elle partage en tous points les préoccupations exprimées hier par la porte-parole du service européen d’action extérieure de l’Union."

Retrouvez ci-après la déclaration de la Haute Représentante :

PDF - 104 ko
(PDF - 104 ko)

JPEG

publié le 17/07/2019

haut de la page