Le consulat recherche des adjoints de chefs d’îlot

Mise à jour du 20 octobre 2017 : Vous avez été très nombreux à vous porter volontaires et nous vous en remercions. Le nombre important de réponses reçues, actuellement en cours de traitement par nos services, permettra de pourvoir rapidement les postes vacants et de compléter notre plan de sécurité.

En application du dispositif d’îlotage mis en place dans le cadre du Plan de sécurité du Consulat général de France à Hong Kong et Macao, le territoire de Hong Kong est divisé en 11 îlots de sécurité, placés chacun sous la supervision d’un chef d’îlot, secondé par deux adjoints.

Compte tenu des départs de Hong Kong et des déménagements amenant à un changement d’îlot, nous devons régulièrement recruter de nouveaux volontaires pour assurer la fonction de chef d’îlot ou d’adjoint au sein de ce dispositif.

En conséquence, le consulat est actuellement à la recherche d’adjoints pour les chefs d’îlots de sécurité suivants :

- îlot B (secteurs : Fanling - Yuen Long - Sheung Shui - Tai Po - Shatin - ChaiWan Kok - Tsuen Wan - Kwai Chung - Wang Chau - Ma Wan - Tsing Yi) ;

- îlot C (secteurs : Clear Water Bay - Sai Kung - Tseung Kwan O - Tiu Keng Leng - HK UST) ;

- îlot D (secteurs : Mongkok - TST - Kowloon Tong - Hung Hom - Yau Ma Tei - Ho Man Tin - Ma Tau Wai - Ma Tau Kok - Sham Shui po - Kwun Tong - Cheung Sha Wan - Yau Yat Tsuen - Kowloon Bay - Jordan Valley - Kai Tak - Yau Tong) ;

- îlot G (secteurs : Wanchai - Causeway Bay) ;

- îlot I (secteurs : South Bay - Repulse Bay - Red Hill - Stanley - Big wave Bay - Chung Hom Kok - Deep water Bay).

Il s’agit d’une responsabilité peu contraignante en temps normal (une participation au comité de sécurité annuel), mais qui s’avère indispensable en période de crise : lorsqu’une situation d’urgence se produit (catastrophe naturelle ou industrielle, crise sanitaire…), le chef d’îlot et/ou ses adjoints sont en effet à même de transmettre au consulat des informations de terrain essentielles au sujet des résidents de leur îlot. En sens inverse, le Consulat peut leur transmettre des recommandations à diffuser auprès des ressortissants de leur îlot.

Le chef d’îlot représente donc un maillon essentiel de la chaîne de communication du Consulat en cas de crise.

Si vous êtes volontaire pour assurer le rôle d’adjoint au chef d’îlot, n’hésitez pas à nous le faire savoir en envoyant un mail à l’adresse suivante : informations.hong-kong-cslt@diplomatie.gouv.fr

Merci par avance pour votre aide !

publié le 20/10/2017

haut de la page