La gazette du 27 octobre 2017

La gazette est diffusée tous les vendredis. Pour vous abonner, veuillez envoyer un courriel à l’adresse suivante : gazette.hong-kong-cslt-subscribe@liste.diplomatie.gouv.fr

PDF - 369.3 ko
(PDF - 369.3 ko)

Faire avancer une Europe « ambitieuse et protectrice »

Le Président de la République a lancé le mois dernier une initiative de refondation de l’Europe. Partant du constat que les grands défis de notre temps (défense et sécurité, grandes migrations, développement, changement climatique, révolution numérique, régulation d’une économie mondialisée) nécessitaient pour les Etats européens d’identifier ensemble des moyens novateurs de défendre leurs intérêts et leurs valeurs et de garantir un modèle démocratique et social unique au monde, le Président a proposé quatre grands thèmes à l’action des dirigeants européens : la réforme du travail détaché, l’Europe de la Défense, la réforme de la politique de l’asile et de la migration, la refondation de la politique commerciale.

Une séquence de rencontres européennes au plus haut niveau s’est achevée récemment (conseil affaires étrangères le 16 octobre, conseil affaires générales le 17 puis un conseil européen des chefs d’Etat et de gouvernement les 19 et 20 octobre). Ces rencontres ont permis de clarifier les positions de la France et de ses partenaires, ainsi que de faire un point de situation sur l’avancée du chantier européen et la négociation du Brexit. Dans un contexte où la crise nord-coréenne a remis la menace de la prolifération nucléaire en haut de l’agenda et des préoccupations internationales, elles ont aussi été l’occasion pour les Européens de marquer leur (importante) unanimité au soutien de la poursuite de l’accord conclu avec l’Iran en 2015 et de rappeler leur fermeté à l’égard de la Corée du Nord, à l’encontre de laquelle l’UE a adopté récemment de nouvelles sanctions.

Vous pourrez retrouver sur notre site les remarques du Président de la République lors d’une conférence de presse sur les sujets discutés lors de ces échéances. Ils sont nombreux et stratégiques pour l’avenir de l’Union européenne et ses relations dans le monde :

- mise en place d’une force européenne de protection civile d’abord, qui manifestera la solidarité collective entre Européens ; avancées de l’Europe de la Défense, qui se traduiront, par exemple, par la mise en place, dès la fin de l’année, d’une collaboration plus étroite dans le domaine militaire entre certains Etats qui le souhaitent et en ont les capacités ;

- consolidation de l’approche de l’Union européenne à l’égard des faits migratoires – approche globale qui combine, entre autres, le soutien et une coopération étroite avec les pays d’origine, de départ et de transit, une politique de réinstallation volontaire et une intensification des retours ;

- réforme du droit d’asile européen qui doit aboutir début 2018 ;

- investissement dans le numérique, dans lequel le Président voit « une question majeure pour la compétitivité et la souveraineté de l’Europe », avec pour objectif de faire émerger des champions numériques européens ;

- rénovation de la politique commerciale de l’UE, en vue d’une meilleure prise en compte des exigences environnementales et des critères sociaux de ses Etats membres dans les accords, qui doivent reposer sur la réciprocité et l’équité ;

- méthode pour la refondation de l’Europe.
C’est cet « agenda d’ambition » que la France continuera de porter activement dans les prochains mois.

S’agissant de notre actualité locale, notre lettre de cette semaine vous permettra de retrouver toutes les informations utiles sur les festivités du Wine and Dine Festival et la programmation du French Cinépanorama qui débute le mois prochain !

Bonne semaine et bonne lecture !

publié le 06/11/2017

haut de la page