La gazette du 26 janvier 2018

La gazette est diffusée tous les vendredis. Pour vous abonner, veuillez envoyer un courriel à l’adresse suivante : gazette.hong-kong-cslt-subscribe@liste.diplomatie.gouv.fr

PDF - 701.6 ko
(PDF - 701.6 ko)

Educatif numérique, un autre secteur d’excellence de la France !

La compétition internationale sur le secteur de l’éducation et de sa transformation technologique est forte mais la scène EdTech française est très active : 100 nouvelles startups ou associations ont été créées depuis 2015 et le secteur génère déjà 180 milliards d’euros chaque année (150 milliards d’euros dans les écoles et les universités et 30 milliards d’euros de formation professionnelle).

Pour soutenir la dynamique, la filière française des Edtech a accéléré son organisation, notamment avec la création en 2017 d’Educapital, premier fonds d’investissement dédié à l’éducation et à la formation, et d’EdTech France, créé à l’initiative des entrepreneurs français qui ont décidé de rendre la technologie utile à l’éducation et la formation.

Présentes pour quelques heures encore sur le pavillon France du BETT (British Educational Training and Technology Show) aux côtés du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères et du Ministère de l’Education nationale, 24 entreprises françaises (start-ups, PME et grandes entreprises) témoignent de ce dynamisme et dévoilent leurs solutions et services en eLearning, plates-formes de contenu, applications d’évaluation en ligne (eAssessment), MOOC, outils de coopération, gestion de classe, nouveaux apprentissages et suivi des étudiants solutions, jeux sérieux.

A Hong Kong, la transition numérique du système éducatif s’est concentrée essentiellement sur les infrastructures avec, notamment, le déploiement de grands programmes de connections des établissements scolaires. La production de contenus numériques et la réflexion sur les pédagogies nouvelles, a contrario, ont fait l’objet d’un développement parallèle moins poussé.

Compte tenu de l’enrichissement de l’écosystème des Edtechs en France et de sa structuration, ainsi que de son expertise éducative et technologique, la France présente de nombreux atouts pour se positionner à Hong Kong, fortement connectée et très portée sur l’innovation et les enjeux éducatifs. Le Consulat travaillera cette année à faire naître des partenariats dans ce domaine économiquement porteur.

Hier soir déjà, les perspectives liées au développement des technologies innovantes, et plus spécifiquement l’impact de l’Intelligence Artificielle dans le secteur de l’éducation, ont irrigué les réflexions et les débats de la première édition de la Nuit des Idées de Hong Kong au cours d’une table ronde qui a réuni entrepreneurs, académiques et experts.

publié le 12/02/2018

haut de la page