La Fondation Croucher récompense l’excellence de 4 chercheurs hongkongais [en]

La Fondation Croucher a été créée en 1979 par Noël Croucher dans l’objectif de promouvoir les sciences naturelles, technologiques et médicales à Hong Kong. Ses nombreux programmes de bourses permettent à de jeunes talents, ainsi qu’à des chercheurs confirmés, d’obtenir des financements afin de travailler dans les meilleures conditions.
Elle dispose notamment de programmes de collaboration avec deux Instituts français : l’Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique (INRIA) et l’Institut Pasteur, dans le cadre de bourses doctorales et de cours de master.

JPEG

Chaque année, depuis 1996, la Fondation Croucher remet plusieurs bourses à des chercheurs seniors hongkongais dans le but de leur permettre de poursuivre leurs recherches en dehors de toute obligation d’enseignement et de tâches administratives sur une durée pouvant aller jusqu’à un an.

La cérémonie de cette année s’est déroulée jeudi 21 mars 2013 à Hong Kong et a été officiée par Madame Carrie LAM, Secrétaire Général du Gouvernement de Hong Kong. Sa présence est la preuve évidente de l’importance accordée au développement de la recherche à Hong Kong par le gouvernement. Madame LAM l’a d’ailleurs rappelé au cours de son discours en affirmant qu’il n’était plus possible pour la Région Administrative Spéciale de se contenter des systèmes bancaires et boursiers, et qu’il était primordial de renforcer la recherche car l’avenir réside en la capacité à innover.

Cette année les lauréats sont :

  • Pr. Ron Shu Yuen HUI de Hong Kong University (HKU), spécialisé en électronique de puissance. Son travail porte sur les Diodes électroluminescentes (DEL) et sur le transfert d’énergie sans fil (Un exemple d’application est la recharge de téléphones sans utiliser aucun fil).
  • Dr. Fuk Yee KWONG de la Hong Kong Polytechnic University, spécialisé en biologie appliquée et en Technologies de la chimie. Ses recherches concernent le développement de nouveau catalyseurs modulaires pour des réactions inexplorées.
  • Pr. Vincent Kin Nang LAU de la Hong Kong University of Science and Technology (HKUST) travaillant sur des réseaux sans fils durables, c’est-à-dire moins énergivores et plus efficaces.
  • Pr. Iree Oi Lin NG de Hong Kong University (HKU) dont les recherches portent sur le cancer du foie.

Le Consulat Général de France à Hong Kong et Macao était présent pour féliciter les quatre lauréats de ces bourses, saluant l’excellence de la recherche hongkongaise.

Vous êtes chercheur dans une institution française, vous êtes à la recherche d’équipes de chercheurs de haut niveau hongkongaises dans votre domaine d’expertise dans l’objectif de créer des projets bilatéraux ? N’hésitez pas à contacter le Consulat Général de France qui vous aidera à identifier vos partenaires.

Contacts :

Dr Isabelle SAVES

Attachée de coopération scientifique et universitaire

Isabelle.saves@diplomatie.gouv.fr

Maël LE BAIL

Chargé de mission scientifique

Mael.le-bail@consulfrance-hongkong.org

publié le 28/03/2013

haut de la page