La Diplomatie Economique de la France à Hong Kong et à Macao

JPEG - 59.3 ko
(JPEG - 59.3 ko)

Mes chers compatriotes,

Vous découvrez de nouvelles pages de notre site web consulaire entièrement dédiées à l’activité économique en France, à Hong Kong et à notre commerce bilatéral http://www.consulfrance-hongkong.org/-Commerce-Economie-Investissements-

J’ai voulu en effet rassembler en un ensemble cohérent des informations utiles que l’on trouvait jusque là dispersées dans les sites distincts de nos services publics (Mission économique Ubifrance, Service économique de la direction générale du Trésor et l’Agence française pour les investissements internationaux) mais aussi de ceux de l’ensemble des acteurs économiques français présents à Hong Kong (la Chambre française du Commerce et de l’Industrie, Atout France, Sopexa, les Conseillers du Commerce Extérieur de la France…). Par cette approche plus intégrée, l’« Equipe de France de l’Economie » à Hong Kong peut mieux présenter la panoplie des services destinés à accompagner non seulement les entreprises françaises cherchant à exporter ou s’implanter à Hong Kong mais aussi les hommes d’affaires hongkongais désirant investir en France, les deux faces de la même pièce « France ».

Progressivement, ces pages seront enrichies par des témoignages d’entrepreneurs français et hongkongais qui acceptent de partager leurs expériences et « Success Stories ». Rien ne vaut en effet les exemples concrets de parcours réussis. Mon vœu est que toutes les composantes économiques françaises de Hong Kong, privées ou publiques, puissent s’exprimer sur nos pages et que nos entrepreneurs, quelles que soient leurs tailles, leurs motivations, trouvent dans la consultation du site, l’information manquante, le réseau qui leur faisait défaut.

Mais ce site se veut aussi plus ambitieux. J’ai voulu mettre en effet davantage en avant les questions économiques et l’impact des réformes en France compte tenu des difficultés économiques que nous traversons. Il est important de faire œuvre pédagogique et de rappeler les atouts de la France, son attractivité et l’engagement du gouvernement à favoriser la compétitivité de nos entreprises.

5ème puissance économique mondiale, 2ème en Europe, la France est un acteur de premier rang de l’investissement international. Avec 20 000 sociétés étrangères qui l’ont choisie, la France est, en 2011 et pour la troisième année consécutive, la première terre d’accueil européenne des implantations purement industrielles (hors services) menées par des étrangers (source : Baromètre de l’attractivité, Ernst & Young). La France est aussi le deuxième destinataire d’Europe, après le Royaume-Uni, pour les investissements mobiles et créateurs d’emploi en 2011 (selon l’AFII et Ernst & Young). Enfin, Paris est la première ville en Europe (et 3ème au monde) pour l’accueil des quartiers généraux des 500 plus grandes entreprises mondiales (Source : Fortune Global 500, 2012). Et en attirant, elle exporte davantage. Les sociétés étrangères implantées chez nous emploient 1,8 million de salariés et contribuent pour plus d’un tiers aux exportations.

L’attractivité passe aussi par tout ce que représente la marque France ou l’image de notre pays. La France en bénéficie, à Hong Kong, d’une excellente. Cette image, vous l’incarnez aussi. Vous qui exportez, vous qui avez choisi Hong Kong pour créer votre entreprise, vous êtes les meilleurs exemples d’une France dynamique, innovante, audacieuse et qui donne envie, en retour, aux hommes d’affaires hongkongais, de mieux la connaître.

Le potentiel économique de notre image est en effet considérable et je crois sincèrement que la culture française est à la base de cette attractivité qui fait du « made in France » un atout. Mais si la marque « France » fait vendre, nous devons aller au-delà de son aspect « romantique et glamour » et faire aussi connaître les atouts plus cachés de notre pays.

Par exemple, le Forum financier de Paris Europlace qui s’est tenu à Hong Kong le 30 novembre dernier, a permis de souligner le potentiel de la place financière de Paris, majeure en Europe, pour le développement des activités libellées en RMB « offshore ». M. Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France, y a montré également combien les banques françaises étaient parmi les plus actives en Asie. Unerubrique sur ce thème de réflexion a donc été ouverte sur notre site économique. D’autres verront le jour à l’occasion d’un événement majeur. Le fil conducteur sera de promouvoir la marque France dans toutes ses dimensions.

Vous l’avez compris. Les nouvelles pages économiques de notre site internet sont bien plus qu’un rhabillage de l’existant. Elles traduisent un nouvel esprit. Elles s’inscrivent en réalité dans le cadre de ce qu’on appelle désormais la « diplomatie économique » depuis que le ministre des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius, en a fait un volet majeur de notre diplomatie lors de la conférence des ambassadeurs d’août dernier. Concrètement, cela signifie que le « réflexe économique » sera davantage au cœur de notre réseau diplomatique pour soutenir les entreprises et défendre nos emplois.

Bonne lecture et bonne navigation.

M. Arnaud Barthélémy
Consul général de France à Hong Kong et à Macao

publié le 05/08/2013

haut de la page