L’art de l’orthographe à la française

Environ 400 jeunes se sont réunis à St Paul’s Convent School le 13 avril dernier, pour participer à la quatrième édition de la Dictée organisée par l’Association des professeurs de Français Langue Etrangère (l’AFLE).

Des participants enthousiastes, dont le niveau de langue s’étend de celui de débutant jusqu’au niveau terminal du CECR, se sont affrontés autour de sept niveaux de longueur et de difficulté différentes. L’exercice de dictée tenait compte de la diversité des candidats : en effet cette dictée collective était ouverte à tous les apprenants du français, du primaire à l’université et dans tous les cours pour adultes.

JPEG

Il s’agit d’une dictée préparée en amont, dont certains mots de vocabulaire les plus complexes sont transmis aux participants un mois avant l’épreuve. Le jour de la dictée, le texte est en partie nouveau pour les participants. Pour récompenser les efforts des participants, un certificat de participation avec mention est délivré à chacun des participants en fonction de leur résultat, ainsi qu’un goûter offert par l’entreprise de construction Dragage.

Chaque année, la « Dictée » lancée en France avec succès par Bernard Pivot, l’animateur vedette de l’émission littéraire « Apostrophe » dans les années 80, connaît un succès grandissant à Hong Kong. Le principe introduit en 2010 par l’AFLE, avec le soutien du Consulat général, plait aux étudiants hongkongais, prêts à relever le défi de l’orthographe et affirmant leur goût pour la langue française.

Une compétition de qualité, qui avec le temps, produit des effets : le niveau des étudiants ne cesse en effet de s’améliorer. Le Consulat général de France félicite les excellents candidats rencontrés ce jour-là et remercie l’AFLE pour l’organisation de l’événement ainsi que son engagement.

publié le 07/05/2013

haut de la page