HK Cinéfan - Hommage à Jacques Demy

Du 1er novembre au 29 décembre

HK CineFan rend hommage à une des grandes figures du cinéma français : Jacques Demy ! (Re)Découvrez son oeuvre sur grand écran et en version restaurée.

JPEG

Jacques Demy, né le 5 juin 1931, est un cinéaste et un réalisateur français. Après avoir été étudiant des Beaux-Arts de Nantes, il fut également scénariste, dialoguiste, parolier, producteur et acteur proche de la Nouvelle Vague. Ses réalisations les plus connues sont Peau d’Âne, Lola, les Demoiselles de Rochefort et les Parapluies de Cherbourg, film pour lequel il reçut une Palme d’or au Festival de Cannes en 1964. Il est décédé le 27 octobre 1990.

JPEG

Informations et programme complet ici

8 films de Jacques Demy et un d’Agnès Varda en hommage à Jacques Demy seront présentés :

- Lola :
Lola, danseuse de cabaret, élève un garçon dont le père, Michel, est parti depuis sept ans. Elle l’attend, elle chante, danse, et aime éventuellement les marins qui passent. Roland Cassard, un ami d’enfance retrouvé par hasard, devient très amoureux d’elle. Mais elle attend Michel…

- Baie des Anges :
Jean Fournier, modeste employé de banque, est initié au jeu par son collègue Caron. Favorisé par la chance, il part pour Nice contre l’avis de son père. Il rencontre dans ce sanctuaire sa reine, une certaine Jackie dont il tombe immédiatement amoureux. Jackie n’est pas insensible au charme de Jean mais les ailes de leurs amours vont se brûler à la passion du jeu.

- Les Parapluies de Cherbourg :
Madame Emery et sa fille Geneviève tiennent une boutique de parapluies. La jeune femme est amoureuse de Guy, un garagiste. Mais celui-ci part pour la guerre d’Algérie. Enceinte et poussée par sa mère, Geneviève épouse Roland, un riche bijoutier.

- Les Demoiselles de Rochefort :
Delphine et Solange sont deux jumelles de 25 ans, ravissantes et spirituelles. Delphine, la blonde, donne des leçons de danse et Solange, la rousse, des cours de solfège. Elle vivent dans la musique comme d’autres vivent dans la lune et rêvent de rencontrer le grand amour au coin de la rue. Justement des forains arrivent en ville et fréquentent le bar que tient la mère des jumelles. Une grande foire se prépare et un marin rêveur cherche son idéal féminin...

- Peau d’Âne :
La reine moribonde a fait promettre au roi de n’épouser qu’une femme plus belle qu’elle. Dans tout le royaume, une seule personne peut se prévaloir d’une telle beauté, sa propre fille. Revêtue d’une peau d’âne, la princesse désespérée s’enfuit du château familial.

- Une Chambre en Ville :
L’histoire d’une passion. Nantes, 1955. Les chantiers navals sont en grève. François Guilbaud, métallurgiste fiancé à Violette, rencontre Edith. Une passion naît entre eux mais il ne sait pas qu’elle est la fille de La Colonelle chez qui il loue « une chambre en ville ». Quant à Edith, elle a un mari jaloux, Edmond. Edith et François, submergés par la passion, réalisent qu’ils ne sont rien l’un sans l’autre. La grève pour le droit au travail des ouvriers se durcit et prend de l’ampleur : une muraille de casques, de boucliers et de matraques se dresse.

- 3 Places pour le 26 :
Un comédien de music-hall, Yves Montand, revient dans la ville de son adolescence, Marseille, pour préparer le show de sa prochaine tournée internationale. Toute ses groupies sont en émoi, en particulier Marion, qui ne rêve que des feux de la rampe. Lui songe souvent à Mylène, son amour de jeunesse, qu’il a laissé pour monter à Paris.

- Jacquot de Nantes d’Agnès Varda en hommage à son époux :
Il était une fois un garçon, élevé dans un garage où tout le monde aimait chanter. C’était en 1939, il avait 8 ans, il aimait les marionnettes et les opérettes. Puis il a voulu faire du cinéma
mais son père lui a fait étudier la mécanique. C’est de Jacques DEMY qu’il s’ agit et
de ses souvenirs. C’est une enfance heureuse qui nous est contée, malgré les évènements de la guerre et de l’après-guerre.

publié le 29/10/2013

haut de la page