Focus Santé & Société - Une double première chirurgicale pratiquée à Hong Kong : une seconde transplantation d’un foie, d’un malade souffrant d’Hépatite B à un autre. (27/10/2014)

Article rédigé le 27/10/2014

PNG

Des chirurgiens du Queen Mary Hospital de Hong Kong ont réussi une double première chirurgicale en transplantant un foie déjà transplanté 11 ans plus tôt d’un malade souffrant d’hépatite B à un autre.

Le Professeur Lo Chung-mau, chef de la chirurgie de l’hôpital, a précisé que jusque-là une personne souffrant d’hépatite B ne pouvait pas être donneur d’organe. Mais, dans ce cas précis, la malade donneuse étant traitée contre cette infection depuis qu’elle avait reçu ce foie transplanté, les chirurgiens ont considéré que le foie pouvait être de nouveau transplanté chez un autre malade souffrant de la même infection.

Au sujet de cette seconde transplantation, après un temps si long, qui est un record, le Prof Lo et le Professor Chan See-ching, un autre membre de l’équipe chirurgicale, rappelle que le foie est un organe diffèrent des autres au sens qu’il ne présente pas d’âge limite de transplantation, ses cellules ayant le pouvoir de se régénérer après la transplantation dans un autre corps.

Le Dr Tiffany Wong Cho-lam, assistant professeur, a précisé qu’aux 11 heures de transplantation proprement dite, avaient précédé 4 h de chirurgie d’une extrême précision pour réussir à prélever l’organe chez le donneur, acte rendu particulièrement difficile par les très nombreuses adhésions résultant de la première transplantation.

Sources :
- South China Morning Post, 17/10/2014 - http://redirectix.bulletins-electroniques.com/yKu6v

Rédacteur :

Isabelle SAVES, Attachée de mission scientifique - Hong Kong

publié le 29/04/2015

haut de la page