Festival de BD française à Macao et Rencontres avec Achdé et Florence Cestac à la librairie Parenthèses

Janvier, c’est le mois de la bande dessinée française à Hong Kong et Macao ! Une série d’évènements seront organisées en janvier à Hong Kong et Macao pour le public de découvrir la BD française.

Festival de BD française à Macao

Avec le soutien de la Fondation de Macau et Sofitel Ponte 16, l’Alliance Française de Macao organise pour la première fois un festival de BD française en invitant le dessinateur Achdé dont le célèbre personnage Lucky Luke fête ses 70 ans, et la dessinatrice Florence Cestac qui a reçu en 2000 le Grand Prix de la ville d’Angoulême.

Les 2 auteurs seront à Macao et Hong Kong du 10 au 16 janvier animant séance de dédicaces de leurs BDs et ateliers de dessin, et présentant leurs dessins lors d’expositions à Sofitel et à l’Institut Polytechnique de Macao.

JPEG

Rencontres avec Achdé et Florence Cestac à la librairie Parenthèses

JPEG

Horaire : 18h-19h30
Adresse : 1ère étage, 52 Jordan Road Kowloon, Hong Kong

Cliquez ici pour vous inscrire.

Rencontre avec Achdé et Florence Cestac à Parenthèses

Horaire : 11h00 -12h30
Adresse : 2ème étage, Duke of Wellington House, 14-24 Wellington Street, Central

Cliquez ici pour vous inscrire.

Voilà quinze ans qu’Achdé dessine Lucky Luke.

« La terre promise » l’album-événement scénarisé par Jul, publié fin 2016 chez Dargaud, marque le 70ème anniversaire du cow-boy qui tire plus vite que son ombre, c’est la septième histoire à laquelle le dessinateur s’attelle.

De son vrai nom, Hervé Darmenton réalise sa première BD à l’âge de 3 ans : l’histoire d’un preux chevalier qui sauve une Dame Blanche. À 9 ans, il s’achète sa première BD, ‘Lucky Luke contre Phil Defer’. Après avoir publié son premier dessin à 14 ans dans un fanzine, il décide de devenir auteur de BD.

Il réalise un rêve d’enfant lorsqu’il se voit confier à la disparition de Morris, en 2001, les rênes de la série culte des aventures de Lucky Luke !

« Au début, on enfile des chaussures beaucoup trop grandes pour soi, on est un peu maladroit, intimidé, on sait que l’on a un héritage fort à perpétuer. Aujourd’hui, entre Lucky Luke et moi, c’est beaucoup plus intime. Il fait complètement partie de ma vie. »

Florence Cestac est un grand nom de la bande dessinée franco-belge.

Fondatrice des éditions Futuropolis en 1975 et créatrice du personnage d’Harry Mickson, elle collabore également aux débuts de magazines cultes, tels que ‘Pilote’, ‘L’Écho des savanes’ ou encore ‘Charlie Mensuel’, et travaille avec de nombreux auteurs et scénaristes, comme Tonino Benacquista ou René Pétillon.

Tout au long de sa carrière, elle obtient de nombreuses récompenses, dont l’Alph’art de l’humour du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, qu’on lui décerne à deux reprises, notamment pour l’album « Le Démon de midi » en 1997. Ce chef-d’œuvre d’humour vache, désarmant de franchise, est adapté au théâtre par Michèle Bernier et Marie-Pascale Osterrieth, où il connaît un énorme succès.

En 2013, Florence Cestac publie l’incroyable « Le Démon du soir ou la Ménopause héroïque »

En 2015 sort « Un amour exemplaire », scénarisé par Daniel Pennac.

En 2016, parait le premier tome de « La Fille des oiseaux ».

publié le 13/01/2017

haut de la page