Conférence « Marine & Water Environmental Conservation » à HKU le 17 octobre 2016

Le lundi 17 octobre s’est tenue la conférence « Marine & Water Environnemental Conservation » co-organisée par le Consulat général de France à Hong Kong et Macau et l’Université de Hong Kong (HKU). Dernière conférence du 1er mois de l’environnement Franco-hongkongais qui s’est déroulé du 20 septembre au 20 octobre 2016 cet événement a rassemblé une trentaine de personnes dont de nombreux étudiants universitaires ainsi que plusieurs membres d’ONG locales.

A travers 4 différentes interventions, de multiples sujets ont été abordés dont une majorité liée à la conservation de la biodiversité marine locale ainsi qu’au commerce d’espèces illégales à Hong Kong. Vicki Sheng, assistante de recherche dans le laboratoire de biologie marine (SWIMS) de l’Université de Hong Kong (HKU) a présenté les différentes actions actuellement mises en œuvre localement afin de lutter contre le commerce d’espèces marines, notamment grâce à l’instauration de nouvelles lois et à la création de la Forensic Science Division au sein du gouvernement de Hong Kong. De son côté, le SWIMS a aussi récemment décidé de dédier une partie de son laboratoire au traitement de cette problématique. La conférence s’est poursuivie par la présentation de Mr Jovy Tam, consultant pour l’entreprise ERM Hong Kong qui a lui abordé les différents plans de gestion de l’espace maritime à Hong Kong et notamment l’importance de l’établissement de parcs et réserves marine dans les eaux territoriales. De leurs côtés, Mr Stanley Shea responsable du programme marin pour l’association HK Bloom et Mr Yaninick Kuehl directeur régionale pour l’association française Traffic (implantée localement) ont tout deux abordé plus en détails les conséquence et enjeux du commerce illégale d’espèces marine protégées à Hong Kong, dont de nombreuses sont dorénavant sur le liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Il est possible de citer entre autres les ailerons de requin, dont HK est le plus gros importateur du monde, l’espèce de poisson Napoléon très appréciée par le consommateur locaux et les anguilles européennes considérées comme mets de choix en Asie mais dont le marché noir a entrainé son déclin estimé à 90-95% au cours de ces 45 dernières années.

Consécutivement à ces présentations, une session débat a été animé par Mr Prashan Vaze, responsable sein du département du gouvernement de Hong Kong pour le conseil des consommateurs. Durant près de 30 minutes les intervenants ont répondu aux nombreuses questions émanant du public essentiellement relatives aux actions de conservation et protection actuellement mise en œuvre pour préserver la biodiversité marine locale.

Rédacteur : MONIER Justin, Chargé de mission scientifique à Hong Kong

PNG PNG

Photos prises lors de la conférence « Marine & Water Environmental Conservation » qui s’est tenue le 17 octobre 2016 à l’Université de Hong Kong (HKU). Crédits : MONIER Justin

publié le 14/12/2016

haut de la page