Un Français à nouveau récompensé lors de la cérémonie de remise des prestigieux prix « Shaw » à Hong Kong le 17 septembre 2012

Pour la seconde année consécutive, un Français a été récompensé par le prestigieux Prix Shaw.

JPEG

M. Maxim Kontsevich et M. C.Y. Leung, Chef de l’Exécutif du gouvernement de Hong Kong

Après le Prix Shaw en sciences biologiques et médicales décerné à Jules A. Hoffmann (ancien président de l’Académie des sciences) en 2011 pour la "découverte de mécanismes moléculaires de l’immunité innée, première ligne de défense contre les pathogènes", c’est Maxim L. Kontsevich (professeur à l’Institut des Hautes Études Scientifiques) qui a été récompensé cette année en mathématiques pour « ses travaux précurseurs en algèbre, géométrie et mathématique physique, notamment l’intégration motivique, la quantification par déformation, et la symétrie miroir. »

La cérémonie de remise des prix s’est tenue le 17 septembre 2012 en présence de M. C.Y. Leung, Chef de l’Exécutif du gouvernement de Hong Kong.

JPEG

M. Arnaud Barthèlemy, Consul Général de France et M. Maxim KONTSEVICH (au milieu)

Les Prix Shaw, souvent surnommés « prix Nobel asiatiques », récompensent des scientifiques dans les domaines de l’astronomie, des sciences biologiques et médicales et des mathématiques et sont remis à Hong Kong chaque année depuis 2004 par la fondation Shaw.

Ils sont accompagnés d’une récompense d’ 1million $US grâce au don de Run Run Shaw, qui a créé le prix et la fondation qui portent son nom.

JPEG

M. C.Y. Leung et l’ensemble des lauréats du Prix Shaw 2012

publié le 21/09/2012

haut de la page