Business France : En 2019, la French Tech revient en force sur le salon Mobile World Congress de Barcelone [en]

Le Mobile World Congress est le rendez-vous mondial incontournable du mobile, des services et des contenus qui a rassemblé 2 400 exposants, 107 000 visiteurs en provenance de 208 pays en 2018.

Pour la 13ème année consécutive, Business France, l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française, organise du 25 au 28 février 2019 le pavillon French Tech sur le salon du Mobile World Congress de Barcelone avec le soutien de Orange, BNP Paribas et Vivatech. Plus de 100 PME et start-up innovantes prendront part à ce pavillon French Tech.

Il s’agira du pavillon national le plus important sur le salon avec 630 m² de superficie. Réparti sur 2 îlots dans le Hall 5 (5B41 / 5B61) et 2 autres dans le Hall 8.1 (8.1D41 / 8.1E49) « PLANET DIGITAL », il accueillera des entreprises opérant dans les infrastructures télécoms, solutions logicielles, applications mobiles, jeux et accessoires, le marketing digital, e-commerce, fintech...

L’Afrique et les pays Nordiques seront mis à l’honneur pour cette édition 2019. Tout au long de la semaine, de nombreux évènements se dérouleront sur le pavillon : la remise des Business France Awards le 25 Février, des démonstrations de produits et solutions innovantes dans la « Demo Room » Hall 5, des rencontres B2B entre les exposants et des corporates et VC étrangers. Pour suivre l’actualité du pavillon French Tech en temps réel, nous vous invitons à nous suivre sur Twitter #BonjourMobile.

Le pavillon French Tech fédérera plusieurs régions partenaires comme la Bretagne, l’Occitanie et la région Sud, ainsi que les pôles de compétitivité « Systematic Paris Région » et « Secured Communicating Solutions » (SCS).

Les entreprises accompagnées par Business France auront par ailleurs l’opportunité de rencontrer les acheteurs (telcoms, intégrateurs…) d’une 30-aine de pays d’Afrique, Europe de l’Est, ASEAN, Amérique du Sud et du Nord etc…

PNG

A l’occasion du salon, de nombreuses innovations seront présentées, parmi lesquelles :
KONROW : This French brand of smartphones and tablets designs telephones which answer each of your uses. With Konrow, discover a reliable and accessible brand which proposes you the products you need. With our products and our philosophy, we defend the simplicity and the accessibility, and we offer you an alternative which is meaningful.

FOXY NERD STUDIO develops SaaS Digital Marketing solutions for big companies. Our digital listening & brand awareness solution allows big companies to monitor how customers and people react on their communication on social media and platforms dedicated to collect customers feedbacks.

DEJAMOBILE is a Fintech offering white label software solutions in the field of mobile transaction services. Dejamobile solutions enable payment, commerce and transport companies to deploy secure and interactive mobile services using proximity technologies such as NFC, QR code and Bluetooth Smart.

La liste complète des exposants français sur le pavillon French Tech est disponible sur le site internet :
https://events-export.businessfrance.fr/mwc/

Contact presse :
Mme. Phoebe GUO
Communications & Press
Business France

À propos de Business France
JPEG

Business France est l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations, ainsi que de la prospection et de l’accueil des investissements internationaux en France. Elle promeut l’attractivité et l’image économique de la France, de ses entreprises et de ses territoires. Elle gère et développe le VIE (Volontariat International en Entreprise). Créée le 1er janvier 2015, Business France est issue de la fusion d’UBIFRANCE et de l’AFII (Agence française pour les investissements internationaux). Business France dispose de 1 500 collaborateurs situés en France et dans 70 pays. Elle s’appuie sur un réseau de partenaires publics et privés. Pour plus d’informations : www.businessfrance.fr

publié le 08/01/2019

haut de la page