Bulletin de Veille Scientifique et Universitaire 2013-N°25

Chaque semaine retrouvez l’actualité scientifique et universitaire à Hong Kong dans notre bulletin de veille.

du 05/09/2013 au 10/09/2013

Rédacteurs :

Maël LE BAIL, Chargé de mission scientifique

Isabelle SAVES, Attaché de coopération scientifique et universitaire

Contact : sciences@consulfrance-hongkong.org

PNG

Sommaire

PNG

1- Environnement & Energie

1.1- Nouvelle centrale nucléaire en Chine, les hongkongais demandent des informations supplémentaires

Contexte  : La zone urbaine comprenant notamment Hong Kong, Shenzhen et Canton, héberge à ce jour 60 millions d’habitants. De nombreuses centrales nucléaires sont en construction dans cette région, qui est en passe de devenir la zone urbaine avec la plus haute densité de réacteurs nucléaires au monde. Le nombre de centrales dans les 100km va ainsi passer de 6 à 22 d’ici 2020.

PNG

Parmi les nouvelles centrales en construction dans la région, celle de Taishan, de technologie française, se situe à 100km à l’Est de Hong Kong. Cette centrale est à la pointe de la technologie, notamment en terme de sécurité. Néanmoins, la population hongkongaise exprime son inquiétude sur le fait que les technologies utilisées n’ont pas toutes été éprouvées et demande des suppléments d’informations.

http://www.scmp.com/news/hong-kong/article/1305912/taishan-nuclear-plant-safe-says-deputy-general-manager-olivier-bard

http://blogs.wsj.com/chinarealtime/2013/09/06/hong-kong-in-a-tizzy-over-newfangled-nuclear-reactors/

PNG

1.2- Cartographie des déchets à Hong Kong

66.4 % des déchets générés à Hong Kong sont des déchets domestiques, 26.2 % sont des déchets commerciaux et 7.4 % sont industriels.

http://www.chinadaily.com.cn/hkedition/2013-09/06/content_16948176.htm

PNG

1.3- Lancement du 1er bus électrique à Hong Kong

Le gouvernement hongkongais a lancé le 1er bus électrique du territoire ce lundi. Construit par la société chinoise BYD, ce bus s’intègre dans le programme de réduction de la pollution de l’air mis en place par le gouvernement hongkongais. Le Ministre de l’environnement, Mr Wong Kam-Shing a déclaré que le gouvernement allait investir plus de 17 Millions d’€ en subventions pour encourager l’achat de 36 bus électriques cette année par des compagnies privées.

L’objectif à long terme est de n’avoir que des bus « 0 émission » en circulation.

http://www.news.gov.hk/en/categories/environment/html/2013/09/20130909_133224.shtml

http://www.globalpost.com/dispatch/news/afp/130909/hong-kong-launches-electric-bus-drive-against-pollution-0

PNG

2- Recherche

2.1- Un séminaire sur la médecine chinoise s’est déroulé les 5 et 6 septembre

Un séminaire de R&D sur la médecine chinoise s’est déroulé les 5 et 6 septembre au convention & exhibition centre. Plus de 30 intervenants se sont exprimés auprès de 500 spécialistes, industriels, académiques et officiels.

http://www.news.gov.hk/en/categories/health/html/2013/09/20130906_180956.shtml

PNG

2.2- Une équipe de chercheurs hongkongais en odontologie s’inspire des moules pour fortifier les dents

Une équipe de chercheurs de la Hong Kong University s’est inspirée des substances utilisées par les moules pour s’accrocher à des surfaces solides et mouillées afin de renforcer les dents. Cette nouvelle technologie pourrait notamment permettre la mise en place de nouveaux traitements contre la sensibilité dentaire.

http://www.hku.hk/press/news_detail_10157.html

PNG

2.3- Des chercheurs de PolyU développent une encre anti-contrefaçon pour assurer la traçabilité des produits

Une équipe de chercheurs de la Polytechnic University of Hong Kong a développé une nouvelle encre appelée ATE (AnTi Erasing Ink) ne pouvant être retirée sans laisser de trace sur l’emballage. L’objectif est d’assurer la sécurité du consommateur en empêchant les modifications de dates de péremption ou de numéros de lots pour les produits alimentaires. Trois brevets ont été déposés pour cette nouvelle encre qui a commencé à être utilisée en Chine.

http://www.polyu.edu.hk/cpa/polyu/index.php?search=&press_section=&press_category=All&press_date=&mode=pressrelease&Itemid=223&option=com_content&page=1&order=desc&orderby=news_date&press_id=2600&lang=en

PNG

3- Santé

3.1- Coronavirus (Middle East Respiratory Syndrome)

6 Nouveaux cas de Coronavirus MERS en Arabie Saoudite, Tunisie et Qatar. Mise à jour du bilan depuis le premier cas identifié le 24 Septembre 2012 : 114 cas / 54 décès.
Aucun cas n’a été recensé à Hong Kong à ce jour.

http://www.news.gov.hk/en/categories/health/html/2013/09/20130908_161610.shtml

http://www.news.gov.hk/en/categories/health/html/2013/09/20130907_123001.shtml

PNG

3.2- Des chercheurs de PolyU étudient les effets de l’utilisation d’appareils portables sur la santé

Le département des sciences de la réhabilitation de la Polytechnic University of Hong Kong et la Hong Kong Physiotherapy Association ont conduit une étude sur les effets de l’usage des appareils portables sur la santé. Cette étude établit notamment le lien de cette utilisation intensive avec les douleurs musculo squelettiques.

http://www.polyu.edu.hk/cpa/polyu/index.php?search=&press_section=&press_category=All&press_date=&mode=pressrelease&Itemid=223&option=com_content&page=1&order=desc&orderby=news_date&press_id=2595&lang=en

PNG

4- Technologie

4.1- Contrat de 6.3 Milliards d’€ décroché par Thalès auprès de MTR Corporation

La société Thalès a décrochée un contrat de 6.3 Milliards d’€ pour fournir et installer un « Communications- Based Train Control » sur deux nouvelles sections de chemin ferré du MTR à Hong Kong.

http://www.railjournal.com/index.php/signalling/mtr-awards-hong-kong-signalling-contracts.html?channel=542

http://www.thalesgroup.com/Press_Releases/Markets/Transportation/2013/Thales_awarded_CBTC_signalling_contract_for_Hong_Kong%E2%80%99s_Metro_Lines/

PNG

4.2- Une imprimante 3D utilisée par HKU et le Productivity Council pour concevoir des implants médicaux sur mesure

Jusqu’à aujourd’hui les implants médicaux utilisés à Hong Kong provenaient des Etats Unis ou d’Europe. N’étant pas réalisés sur mesure, il pouvait arriver que les implants reçus ne conviennent pas exactement au patient. Cela est en passe de changer grâce aux imprimantes 3D.

La Hong Kong University et le Productivity Council ont réalisé des prototypes d’implants à l’aide d’une imprimante 3D pour les tester avant de produire l’implant définitif. Cette technologie permettra de réaliser des implants sur mesures à Hong Kong, avec un résultat bien plus précis qu’auparavant.

http://www.scmp.com/news/hong-kong/article/1304210/hong-kong-turns-3-d-printers-tailor-medical-implants

publié le 25/06/2014

haut de la page