Bourses scolaires - Adaptation des modalités de demande

En réponse à la crise sanitaire, l’AEFE accompagne les familles françaises fragilisées au point de vue économique et en grande difficulté financière en adaptant à titre exceptionnel les modalités de demande des bourses scolaires.

Année scolaire 2019-2020 : les familles peuvent entrer en contact avec le consulat afin de :

  • pour les familles déjà boursières : demander une révision de leur dossier de bourse si la quotité est jugée insuffisante ;
  • pour les familles non boursières : déposer à titre exceptionnel une demande de bourse à titre de « recours gracieux ».

Dans les deux cas, les dossiers devront obligatoirement comporter des documents attestant d’une baisse très significative des revenus depuis au moins un mois. Les conditions habituelles d’attribution ou de révision de la quotité des bourses demeurent inchangées (l’enfant et au moins l’un des parents doivent être inscrits au Registre des Français établis hors de France ; production de justificatifs de revenus ; seuil des patrimoines mobilier fixé à 100 000 € et immobilier fixé à 250 000 €).

Année scolaire 2020-2021 : sauf contrainte particulière, les familles qui n’ont pas encore déposé un dossier de bourse pourront le faire lors de la campagne qui aura lieu en septembre 2020.

Les familles concernées peuvent solliciter le service compétent à l’aide du formulaire de contact ci-dessous.


Envoyer un message

publié le 10/06/2020

haut de la page